Translate

lundi 7 mai 2018

L’UE et le Maroc signent un accord de partenariat pour la recherche et l’innovation

EU Neighbours South

L'Union européenne et le Maroc ont signé hier un accord international pour la participation du Maroc dans le partenariat en matière de recherche et d'innovation dans la zone méditerranéenne (PRIMA).

Cet accord, signé avec les pays non-membres de l’UE associés à Horizon 2020, le programme pour la recherche et l’innovation de l’UE, assure de leur participation au PRIMA. Le Maroc rejoint officiellement les États membres et pays du pourtour méditerranéen qui travaillent au développement de solutions innovantes pour une gestion durable de l'eau et de la production alimentaire, deux défis majeurs dans la région.

Le commissaire pour la recherche, la science et l’innovation M. Carlos Moedas, M. l’Ambassadeur Dimiter Tzantchev, Représentant Permanent de la Bulgarie à l’UE, et M. Said Amzazi, ministre marocain de l’éducation nationale, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, ont signé cet accord à Bruxelles.

M. Carlos Moedas a déclaré à cette occasion: "La signature de cet accord met en lumière l'importance stratégique de la recherche et de l'innovation dans les relations bilatérales UE-Maroc. Grâce à la science, nous pouvons dépasser les frontières et coopérer dans des domaines clés pour répondre aux grands défis régionaux et fournir des réponses concrètes aux besoins de nos citoyens".

PRIMA est soutenu par Horizon 2020 sur la base de la Décision (EU) 2017/1324 adoptée par le Parlement européen et le Conseil de l’Europe en Juillet 2017. Il s’agit du premier partenariat public-public dans le cadre d’Horizon 2020 permettant la participation de pays non-membres de l’UE qui ne sont pas associés à des programmes-cadres européens de recherche au même titre que les États membres et les pays associés.

Pour en savoir plus
Partenariat en matière de recherche et d’innovation dans la zone méditerranéenne – page internet
La politique européenne de voisinage et les négociations d'élargissement – Commission européenne – Site internet

Également disponible en

Aucun commentaire: