Translate

samedi 8 juillet 2017

La BERD soutient la modernisation du secteur ferroviaire en Égypte

EBRD supports rail modernisation in Egypt

Des millions de navetteurs d’Égypte bénéficieront d’un financement de 290 millions d’euros fourni par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en vue de soutenir les chemins de fer nationaux égyptiens (ENR) dans l’expansion de leur flotte et la mise à niveau des services.

Dans le cadre du programme de renouvellement de locomotives d’ENR, la BERD financera l’acquisition d’au plus 100 nouvelles locomotives diesel dans le cadre d’un contrat d’approvisionnement et de maintenance externalisé dans le secteur privé conformément à la politique de marchés publics de la BERD.

La flotte de locomotives d’ENR est très ancienne avec une moyenne d’âge de 30 ans. Cette situation a donné lieu à un manque de disponibilité, ainsi qu’à des problèmes concernant les émissions de carbone et la maintenance. L’acquisition des nouvelles locomotives permettra à la compagnie de chemin de fer de fournir un service plus fiable et de meilleure qualité à ses clients.

La nouvelle flotte contribuera également à réduire les émissions de carbone en remplaçant le matériel roulant inefficace arrivé en fin de vie, en générant des revenus supplémentaires grâce à une meilleure disponibilité des locomotives, en améliorant l’accès aux emplois et en économisant d’importants coûts d’exploitation grâce à une meilleure consommation de carburant.

La BERD fournira également un soutien technique à ENR pour élaborer et mettre en œuvre un programme complet de réforme du fret et un plan de commercialisation pour le secteur du fret.

« Ce projet améliorera la qualité de vie et offrira des possibilités de développement économique. Il complète le soutien continu de la BERD en faveur de la stratégie de développement de l’Égypte consistant à construire de nouveaux tunnels, routes, autoroutes et connexions à travers le pays », a déclaré le Dr Sahar Nasr, ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale.

L’Égypte est un membre fondateur de la BERD et reçoit des fonds depuis 2012. À ce jour, la Banque a investi plus 2,3 milliards d’euros dans 47 projets dans tout le pays. Les secteurs d’investissement de la Banque comprennent le secteur financier, l’agroalimentaire, la fabrication et les services, ainsi que des projets d’infrastructure tels que l’énergie, les services municipaux de l’eau et des eaux usées et le soutien aux services de transport. La BERD a également fourni un soutien technique à plus de 500 petites et moyennes entreprises locales.

Pour en savoir plus

Also available in

Aucun commentaire: