Translate

vendredi 3 février 2017

Mogherini souligne le ferme soutien de l’UE au Liban

Mogherini in Lebanon

Lors de sa quatrième visite au Liban en tant que Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini a souligné le ferme soutien de l’UE au pays. Elle a tenu des réunions avec le Président, Michel Aoun, le Premier ministre, Saad Hariri, le ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, et le président du Parlement, Nabih Berri.

« Le Liban constitue une raison d’espérer, non seulement pour le Liban et pour la région, mais aussi pour l’Europe et pour le monde entier. Parce que dans une région et une partie du monde aussi compliquée et conflictuelle, avec une histoire aussi difficile, le Liban montre au reste du monde qu’il est possible de vivre ensemble, et que le fait de travailler ensemble donne des résultats », a déclaré la représentante de l’UE à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre Saad Hariri, ajoutant « c’est pourquoi nous sommes tellement encouragés par le travail entamé par le Premier ministre Hariri et tout son gouvernement, et je lui ai dit qu’il pouvait compter non seulement sur mon plein soutien personnel, mais également sur le plein soutien de l’Union européenne dans cette entreprise difficile mais passionnante et très encourageante »

Elle a également souligné que l’UE continuera à soutenir le Liban dans son accueil de réfugiés syriens et palestiniens. Depuis le début des combats en Syrie, l’UE a fourni au Liban une aide de 1,1 milliard d’euros. Avant de quitter le Liban, la Haute représentante a rencontré des enfants réfugiés syriens instruits dans une école publique libanaise et a fait don, à l’école, de son Prix international de Bonn pour la démocratie reçu en 2016 en déclarant : « Vous êtes le meilleur investissement dans la démocratie. »

« Nous continuerons à travailler ensemble pour trouver tout d’abord des solutions politiques à la crise en Syrie, où je suis convaincue qu’une solution politique pour un partage du pouvoir et un système de gouvernance inclusif est possible, ce qui pourrait ouvrir la voie à une nouvelle ère, non seulement pour la Syrie et pour les Syriens, y compris les réfugiés, mais aussi pour les pays voisins et la région », a-t-elle déclaré à la presse à la fin de sa visite.

Mme Mogherini et ses hôtes libanais ont également discuté du processus de paix au Proche-Orient et des espoirs de trouver une solution viable fondée sur deux États, et ont examiné la coopération en cours entre l’UE et le Liban en matière de sécurité, de lutte contre le terrorisme et de commerce.

Pour en savoir plus
Remarques de Mme Mogherini à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre Saad Hariri
Déclaration d’ouverture de Mme Mogherini lors de la conférence de presse conjointe avec Gebran Bassil, ministre libanais des Affaires étrangères et des émigrants
Délégation de l’UE au Liban – Site internet et Page Facebook
EU Neighbours – Liban

Aucun commentaire: