dimanche 1 avril 2012

Forum International Medafrica Education à Tunis

La première rencontre entre les acteurs et décideurs de la Communauté Educative des pays du Maghreb et d’Afrique les 3 & 4 avril 2012.
Un marché de l’éducation en plein boom, stimulé par de très forts investissements dans tous les pays d’Afrique du Nord.
Un accent mis sur l’éducation numérique, les TICE et les TEC.

Le Forum International MedAfrica Education, de nombreux enjeux !

Opérateurs et diffuseurs d'accès à l'Internet, concepteurs et fabricants de logiciels, éditeurs de contenus numériques et usagers concourent, avec les pouvoirs publics nationaux et locaux, à un développement important des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les pays du Maghreb et d’Afrique.

La mise en place d'une infrastructure technique particulière dans tous les territoires est un puissant facteur de développement économique.
Elle permet aussi le rayonnement international de l'immense patrimoine intellectuel de cette région du monde.

Parmi les domaines d'application les plus prometteurs du numérique figure l'Education. En effet, l'accès aux informations présentes sur Internet constitue une aide précieuse et indispensable à l'acquisition des savoirs.

Mais le numérique va au-delà de la seule utilisation de ces bases de données ; il constitue en soi un outil pédagogique novateur et efficace, grâce à des dispositifs techniques innovants tels que les tableaux blancs numériques et les contenus éditoriaux interactifs.

Ces nouveaux outils permettent aussi de favoriser la communication et le partage d'informations entre les élèves et les enseignants de cultures différentes.

Au-delà de la formation des techniciens et des ingénieurs spécialisés que nécessite ce bouleversement technologique, les systèmes éducatifs doivent donner à tous les élèves et les étudiants les connaissances, les savoir-faire et les savoir-être qui leur permettront d'être des citoyens responsables.

En effet, la maîtrise des nouveaux outils de production, de traitement et de diffusion de l'information, la compréhension de leur fonctionnement deviennent une nécessité pour que tout individu, tant dans sa vie personnelle que professionnelle, puisse participer consciemment à la société de l'information. Avec des élèves nés avec le numérique, les enseignants doivent acquérir les compétences nécessaires à un usage pédagogique des TIC.

La certification de ces compétences constitue un levier pour l'évolution des pratiques et le développement des TICE (technologies de l'information et de la communication pour l'éducation). .

L’Algérie, le Maroc, la Tunisie et certains pays d’Afrique ont su lancer depuis plusieurs années maintenant, cette dynamique des TICE au sein de leur communauté éducative. Des investissements importants ont déjà été effectués, ils vont s’accélérer.

Néanmoins, l’enjeu le plus important reste celui des usages et de la formation des enseignants et des inspecteurs.

Les pays du Maghreb et de nombreux pays d’Afrique, n’ont jamais cessé d’investir dans les outils didactiques et dans les équipements technologiques pour les laboratoires. Cela va se poursuivre.

Le Forum International MedAfrica Education 2012, sera ainsi une excellente opportunité pour favoriser la rencontre entre les représentants de la Communauté educative de la zone EuroMed et les nombreux acteurs de la filière des technologies pour l'Education et du matériel didactique européenne et africaine. C’est la raison pour laquelle l’ADEA (Association pour le développement de l’Education en Afrique) et l’ISESCO ont décidé, très tôt d’être des partenaires actifs de ce premier Forum International

Note Ubifrance - Medafrica

Aucun commentaire: